Message du conseil de surveillance
Actualités Close to You
Conseil

Rapport de la direction

Vebego, un facteur stable

Vebego se porte bien. Tout comme bien d'autres, nous nous trouvons actuellement dans une phase d'accalmie de la crise économique de ces dernières années. Le fait que nous ayons pu partager les succès obtenus avec l'ensemble du groupe nous donne de l'énergie supplémentaire. Cette énergie, nous la dépensons ensuite dans d'autres développements, pour renforcer notre position sur les marchés existants. Ou alors dans une gestion d'entreprise durable, ce qui nous permet de nous attacher sans cesse au développement de nos collaborateurs. 2013 a été l'année des nouvelles initiatives, par exemple dans les fournitures d'équipements médicaux ou dans la préparation de services de ressources humaines en ligne. Rétrospectivement, on peut donc dire que l'année fut spéciale sur toute la ligne.

 

Évolution financière

 

Évolution du chiffre d'affaires

Le chiffre d'affaires consolidé de Vebego International a connu une légère progression de 0,3 %, pour s'établir à plus de 737 millions d'euros. Les désinvestissements ont eu une influence négative sur cette progression. Le chiffre d'affaires de Carrard et Zember était encore inclus en 2012. Ce chiffre d'affaires a totalement disparu en 2013. La croissance autonome de Vebego a cependant eu un impact positif, de plus de 4,8 %, sur le chiffre d'affaires consolidé de 2013. Le chiffre d'affaires global, qui comprend la totalité des contributions des coentreprises, présente une baisse. La régression des résultats de nos coentreprises dans le cadre de la WMO (Loi sur l'aide sociale) en est, majoritairement, responsable. Tout bien considéré, nous sommes assez contents de l'évolution du chiffre d'affaires. Malgré la pression exercée sur une grande partie de nos marchés par la crise économique, comme le marché du travail temporaire, la plupart des entreprises ont réussi à maintenir leur chiffre d'affaires.

Évolution du résultat

Le résultat opérationnel consolidé net a progressé en 2013, pour s'établir à 13,6 millions d'euros, soit une progression de 4,4 millions d'euros. Plusieurs facteurs expliquent cette progression. Le plus important d'entre eux est que nous avions prévu une provision de 3,3 millions d'euros en 2012, dans le cadre du changement de structure. De plus, nous avons également amorti les frais de lancement de Hago Rail Services cette même année, d'un montant de 2,5 millions d'euros. La progression par rapport à 2012 peut aussi s'attribuer à l'amélioration des résultats de la plupart des entreprises Vebego en 2013. La direction des entreprises affronte de mieux en mieux les conditions difficiles du marché. Les dépenses sont étudiées sévèrement et les nombreuses initiatives prises par les entreprises sont récompensées au niveau des revenus. Le résultat net revenant au groupe a progressé de 4,8 millions d'euros en 2013. Le résultat opérationnel supérieur en est partiellement responsable. Le résultat de la vente de notre entreprise française Carrard a eu un impact positif sur la progression du résultat net. Le résultat de cette vente se retrouve au poste Résultat des participations. Le Résultat des participations est amorti par la dévalorisation des coentreprises dans le cadre de la WMO. Compte tenu des prévisions financières moroses, Vebego a décidé de revaloriser la valeur comptable de ces coentreprises.

Nous espérons, à l'avenir, que les investissements et les évolutions du personnel suivront la dynamique de l'organisation. De plus, Vebego investit dans un nouveau système ERP pour toutes les entreprises de nettoyage néerlandaises. Dans notre stratégie Close to You, l'innovation est un fer de lance évident, dans lequel nous continuerons à investir au cours des années à venir.

Bilan

Les ratios les plus importants sont restés conformes ou ont même progressé légèrement. La solvabilité s'établit à 28,2 % en 2013. Les flux de trésorerie opérationnels sont bons et satisfaisants. La position financière de Vebego est solide. Nous possédons suffisamment de fonds propres pour pouvoir financer la vision stratégique du CA et les projets sous-jacents des différentes entreprises.

Risques et incertitudes

Pour obtenir une explication des risques et incertitudes, veuillez consulter l'article « Vebego sous contrôle » .

CP Hago

L'année de Hago a été une belle réussite. Nous avons pu atteindre tous les objectifs en matière de chiffre d'affaires et de rendement pour toutes les entreprises Hago. La stratégie de la compétence professionnelle, de la segmentation et les nouveaux concepts de prestation de services correspondent bien à la demande croissante de contrats de service orientés qualité et du meilleur rapport qualité/prix des achats (best value procurement). La plus grande contribution au chiffre d'affaires vient de Hago Rail Services, que nous retrouvons dans les livres en totalité à partir de 2013. Après la reprise à grande échelle et le démarrage du contrat NedTrain en 2012 pour le nettoyage des trains NS, l'organisation a connu une transition considérable en 2013.

La stratégie de la compétence professionnelle correspond bien à la demande croissante de contrats de service orientés qualité

Un des plus grands défis de Hago était le maintien du chiffre d'affaires, entre autres du fait de la perte de clients achetant à court terme et/ou d'après le prix. De plus, l'amortissement de la contraction du marché, notamment celui des bureaux, et la faillite d'entreprises, surtout dans l'industrie, représentait un défi considérable. Les donneurs d'ordres privilégiant le prix affiché ou les adjudications avec un service à court terme représentent un groupe du marché que Hago, en tant qu'acteur de qualité, ne sert pas principalement.

Le nouveau chiffre d'affaires, atteint et maintenu en 2013, est notamment une réponse à la demande de services de qualité supérieure agrémentés d'une offre sur mesure. Ainsi, Hago Next, par exemple, qui continue à se stabiliser depuis son lancement, opte pour un élargissement de la mission à partir du nettoyage de jour, par certains services associés, comme l'économie domestique et le (petit) entretien technique, permettant à Hago d'élargir son marché. Hago répond à la demande de réduction du nombre de fournisseurs et d'une maîtrise par le donneur d'ordre d'une part, et élargit la mobilisation multiple des collaborateurs de Hago, conduisant à de nouveaux emplois intéressants, d'autre part.

CP Soins et services à la personne Pays-Bas

Pour la CP Soins et services à la personne Pays-Bas, l'année 2013 a été l'année des changements de système annoncés aux Pays-Bas dans les soins de santé. Pour que les soins de santé restent abordables, le gouvernement frappe fort, avec des réductions de budget considérables, des positions plus strictes en matière d'indications médicales et un appel renforcé à l'autonomie des citoyens. Les assureurs de santé et les communes travaillent d'arrache-pied à la transposition pratique de ces modifications et se sont déjà positionnés en 2013 sur la situation souhaitée. C'est surtout l'aide à domicile qui est fortement touchée par ces mesures. Les prestataires de soins de santé se voient confrontés à de nombreux défis et sont obligés d'appliquer les économies. CP Soins et services à la personnes Pays-Bas en voit les conséquences dans les demandes de nettoyage ainsi que les activités de travail temporaire dans le domaine des soins de santé.

Les soins de santé continuent à converger vers un seul marché. Le mot-clé semble être l'anticipation. Et c'est justement ce qu'a fait la CP Soins et services à la personne Pays-Bas. Non seulement la CP Soins et services à la personne Pays-Bas a révisé ses offres existantes, elle a également répondu de façon innovante à la demande croissante de solutions de la part des prestataires de soins. La CP Soins et services à la personne Pays-Bas répond ainsi à la demande croissante de soins à domicile, dans les services facilitaires et les flexpools (réservoirs d'emplois flexibles).

L'anticipation est le mot-clé dans un marché des soins en mutation constante

Hago Zorg a connu une croissance commerciale forte en 2013. Sa rétention est bonne, et Hago Zorg a démarré la mise en œuvre d'un nouveau système ERP.

EMC a élargi ses horizons et est en pleine transition d'une orientation exclusivement cure à une orientation soins.

CP Services facilitaires Pays-Bas

Toutes les entreprises facilitaires ont connu une croissance saine en 2013. Des entreprises comme Westerveld, Fortron et Stoffels Bleijenberg ont travaillé dur à leur position sur le marché.

Yask a procédé à des changements internes pour pouvoir poursuivre sa croissance. Les changements chez Yask avaient pour but, outre des économies, d'améliorer la combativité commerciale et opérationnelle. Ces changements ont conduit, entre autres, à une autre répartition du portefeuille des clients dans les secteurs spécifiques. Cette répartition permet d'établir des priorités claires au sein de l'organisation, et pour les directeurs de secteur.

Après une année de changements drastiques, Fortron a connu une belle année avec sa nouvelle offre de Totaal Gevelmanagement (Gestion globale des façades). Fortron se concentre ainsi entièrement sur la façade et tous les éléments qui y sont associés. Le lavage des vitres demeure, pour le reste, un élément clé de cette optique. Fortron se lance sur le marché avec une mobilisation de nouveaux matériels et logiciels, comme sa Façade Brush et un progiciel qui assure la mesure et la description de l'état d'une façade.

Fortron lance la nouvelle offre de Totaal Gevelmanagement (Gestion globale des façades)

À Schiphol, où sont actifs entre autres Hago Airport Services, SDBV et Yask Airport Information, Vebego a accru sa participation dans SDBV et Yask Airport Information à 100 %, comme prévu. Vebego a ainsi renforcé son rôle de partenaire pour l'aéroport, ainsi que de toute la zone.

Pour les entreprises de nettoyage de moyenne taille, comme Westerveld et Stoffels Bleijenberg, 2013 a été marquée par une progression du chiffre d'affaires, respectivement dans le Randstad et le Brabant-Ouest, avec une offre spécifique. Westerveld en tant que marque haut de gamme, et Stoffels Bleijenberg avec une priorité très prononcée sur la région.

CP Secteur public

La première année du CP Secteur public a été turbulente, mais positive.

L'adoption de la Loi de participation en 2015 entraînera des changements importants pour un grand nombre de nos partenaires dans le secteur public. Des discussions ont donc eu lieu en 2013 avec d'autres parties sur des accords de coopération, comme des rachats, des coentreprises, et des détachements de collaborateurs éloignés du marché du travail, dont quelques-uns ont déjà été validés. Cette tendance se poursuit également en 2014 et nous prévoyons d'élargir les activités de Vebego Publiek-Private Allianties avec quelques contrats de coopération. Quant aux résultats financiers des entreprises, 2013 a été une année particulièrement bonne. La maîtrise des coûts et les conditions météorologiques favorables pour les services verts ont été des facteurs positifs.

Le CP Secteur public souhaite devenir un partenaire stratégique en proposant une offre intégrale, qui associe un excellent service, un savoir-faire et des collaborateurs éloignés du marché du travail. En dehors des développements positifs au sein des entreprises SP, la base solide du CP doit donc être élargie par d'autres activités qui, notamment, peuvent soutenir les communes et les soulager de leurs responsabilités qui augmentent sans cesse.

Secteur public vise de plus en plus le soutien aux communes dans leurs responsabilités croissantes

CP Products & Systems

Malgré le vent économique contraire, l'année 2013 affiche une évolution positive solide pour le CP Products & Systems. Il a réalisé une croissance du chiffre d'affaires de 6 %, et une amélioration très nette du résultat.

L'année 2013 était principalement l'année des nouvelles initiatives commerciales. Avec le lancement de CleanDeal, la boutique en ligne inédite, Products & Systems a été le premier des services de nettoyage professionnel à proposer un concept de consommables entièrement en ligne. L'évolution du chiffres d'affaires  a été particulièrement régulière, avec une croissance structurelle mensuelle.

L'année 2013 a surtout été l'année du lancement et du développement de nouvelles initiatives commerciales

Le marché des fournitures médicales a également fait l'objet d'une amélioration de la position sur le marché. Medeios (fauteuils roulants, scooters électriques, déambulateurs) a réalisé une excellente croissance de son chiffre d'affaires en Belgique. Et fin 2013, une participation de 50 % a été acquise dans Axamed. Cette participation permet de garantir une offre très étendue de fournitures médicales. Les relations et la position actuelle d'Alpheios dans le secteur des soins médicaux en Belgique permettent notamment d'obtenir des liens transversaux astucieux, qui offrent une excellente perspective de croissance.

Alpheios a réalisé une bonne année aux Pays-Bas. L'activité en Belgique s'est trouvée sous une pression accrue. En général, les marchés souffrent terriblement de la crise économique, de la loi « Séparation de l'habitation et des soins » aux Pays-Bas et des nouvelles directives en matière de dépenses en Belgique.

Tous ces paramètres exercent une pression sur le chiffre d'affaires et la marge. La position d'Alpheios reste, néanmoins, solide en dépit de ce climat hostile.

CP Secteur du travail « flexible »

2013 a été une année particulièrement éprouvante pour la CP Secteur du travail « flexible » . Aussi bien Tence Inzetbureau que Sherpa International Force ont dû faire face à un marché difficile. La cinquième année de crise économique a augmenté encore plus la pression sur les chiffre d'affaires et les marges. En même temps, ces entreprises doivent se préparer à aborder un marché en mutation. Les technologies de la communication et de l'information ainsi que la présence en ligne jouent un rôle important dans la gestion du personnel.

Le modèle d'organisation de Tence Inzetbureau est hybride, avec 11 bases principales

En été 2013, Tence a démarré la mise en œuvre d'un projet de rénovation. Ce projet permet de passer d'un modèle d'établissement traditionnel à un modèle d'organisation hybride. Au lieu de 36 établissements, l'organisation possède maintenant 11 bases principales et près de 150 points d'accès mobiles. Dans ces points, les conseillers flexibles rencontrent les collègues flexibles. La prestation de service pour un certain nombre de clients importants a été organisée séparément, dans une nouvelle unité appelée Work Force Management. Elle permet non seulement à Tence de bien servir ces clients, mais les unités régulières peuvent aussi se concentrer plus sur les clients de taille moyenne et sur les activités de l'entreprise elle-même. Le projet de rénovation a eu des conséquences importantes pour les travailleurs.

Grâce à de nouveaux outils, Tence est « Accessible partout, toujours proche de chez vous ! »

Un programme en ligne a également été lancé, permettant d'étoffer l'offre d'accès en ligne aux données pour les donneurs d'ordres et les collègues flexibles. Il facilite aussi le travail mobile chez Tence. Tence est donc capable d'améliorer fortement sa productivité.

Après une croissance considérable ces dernières années, Sherpa a amélioré ses processus opérationnels en 2013. Les accords-produits se sont trouvés largement améliorés et l'organisation est prête à poursuivre sa croissance.

L'année a été excellente pour Tence Payroll, C-Port et Q-Port. Tant la prestation de services opérationnels que le résultat d'exploitation ont affiché une progression.

CP Suisse

L'année 2013 a été une excellente année pour Vebego Suisse. Le développement des activités de gestion de l'entreprise de nettoyage a dépassé les prévisions. En plus d'une croissance forte et une amélioration considérable du résultat des entreprises existantes (Vebego Services et Swiss Servicepool), la différenciation du portefeuille s'est poursuivie, ainsi que la croissance régionale (Suisse romande).

Avec l'acquisition de Cleaning Service, Vebego Suisse a pris une place importante sur le marché très fermé du nettoyage à Genève. Avec ce rachat, Vebego génère une accélération de la croissance dans la partie francophone de la Suisse.

Une croissance forte dans la partie francophone de la Suisse grâce au rachat de Cleaning Service

De nouveaux systèmes de financement et un retrait du gouvernement augmentent la pression au sein des hôpitaux, établissements de soins et soins à domicile. Le manque de personnel est de plus en plus aigu et offre des opportunités pour des solutions en personnel et en équipements avec Assist Healthcare et la nouvelle acquisition, CarePeople. Une grande étape a été franchie dans les soins de santé avec la création de CarePeople en août 2013. À partir de trois sites d'abord (Zurich, Berne et Bâle), CarePeople offre des services de personnel en soins de santé, ainsi qu'en soins privés à domicile.

CP Belgique

Le CP Belgique s'adresse à deux marchés importants : les services facilitaires et les soins de santé. En Belgique, les services facilitaires de Vebego sont réalisés par l'entreprise Care. Care est connue comme « Meilleur employeur » et se distingue brillamment dans la durabilité et la diversité. Le programme New Deal a été lancé à partir de ce principe : les clients indiquent le prix qu'ils souhaitent payer pour les services facilitaires. Care met alors en place une exécution optimale cohérente, en mettant en œuvre son savoir-faire et son implication sociale. Un bon exemple d'achat de services. Outre l'optimisation des aspects client, un parcours d'optimisation a aussi été suivi en interne, dominé par le renouvellement des TIC (ERP) et des effectifs. Care, avec son organisation énergique et souple, est prête pour la nouvelle année.

En tant que « Meilleur employeur », Care se distingue par sa durabilité et sa diversité

Le marché de la santé en Belgique est servi par Assist Belgique. Le principal point d'attention en 2013 a été la transformation en concept Assist at Home. Dans ce cadre, nous aidons les clients à rester chez eux le plus longtemps possible. Assist recherche activement des partenariats pour pouvoir continuer à étoffer son offre de soins.

Reflex Interim, l'autre entreprise de Vebego dans le secteur des soins en Belgique, a connu une année difficile du fait que les établissements de soins préfèrent de plus en plus engager leurs propres collaborateurs au lieu d'utiliser des intérimaires. Nous ne voyons pas tellement en cela une perte de clients, mais un recul de l'intérim.

CP Allemagne

Malgré les conditions difficiles du marché, Management 2000 et Servico ont réussi à faire progresser leur chiffre d'affaires. Les deux entreprises sont actives sur des marchés totalement différents. Servico sert plusieurs secteurs du marché des services facilitaires, tandis que Management 2000 est actif sur le marché du personnel flexible, principalement dans les secteurs du bâtiment et technique.

Les entreprises Hago FM, Servico FM, Eccos (logistique de boutique) et HDG (nettoyage des hôtels) ont permis à Servico d'améliorer son résultat en 2013. L'offre de services plus étendue permet à cette entreprise de mieux lutter sur un marché où la concurrence est forte.

Le secteur d'activité de Management 2000, services de personnel, est peut-être encore plus dur. En Allemagne, le sentiment envers le travail flexible est beaucoup plus négatif qu'aux Pays-Bas, par exemple. Non seulement le secteur est surveillé de près par les syndicats, mais les différentes mesures gouvernementales ne facilitent pas la vie du secteur. La pression sur la marge est de ce fait énorme. Outre cet environnement complexe, Management 2000 a été confrontée à un hiver long et rigoureux, paralysant une grande partie des activités du bâtiment sur une longue période.

CP France

Le 27 février 2014, Vebego a cédé ses participations de 79 % dans l'entreprise de nettoyage français K2 Propreté et celle de 66 % dans K2 Santé. Cela signifie que toutes les entreprises en France ont été vendues, après la cession de Carrard Services en 2013. Ces ventes sonnent la fin d'une période de 22 ans d'activité sur le marché français. Les premiers pas sur le marché français datent de 1992. Avec des rachats et une croissance autonome, Vebego avait réussi à se forger une position forte en France. La réduction progressive des activités en France découle des choix stratégiques que Vebego avait faits il y a quelques années déjà. Après le Portugal, l'Italie et l'Angleterre, c'est au tour de la France de quitter le portefeuille de Vebego.

Vebego concentre ses priorités sur les Pays-Bas, la Belgique et la Suisse

Composition du Conseil d'administration et du Conseil de surveillance

Jusqu'à présent, la proportionnalité dans la composition du Conseil d'administration et du Conseil de surveillance n'est pas équilibrée. Tous les candidats convenables ont été évalués et sélectionnés selon les procédures de nomination, basées sur les exigences des postes, et ce, quel que soit leur sexe. Pour les postes vacants futurs, Vebego étudie non seulement les exigences individuelles des postes, mais aussi la diversité au sein du Conseil d'administration et du Conseil de surveillance.

Signé :

Au nom du Conseil d’administration,

R.G. Goedmakers

S.M.C.E. Feijen

Voerendaal, le 13 mai 2014

 

Haut de page