Chiffres clés
Vebego sous contrôle
Conseil

Chaque euro est bien dépensé

Vebego est une entreprise financièrement saine 

« Malgré une économie toujours malade, nous nous en sommes très bien sortis financièrement l'an dernier. La plupart des CP (Centres de Profit) au sein de Vebego ont atteint leurs objectifs. » Le directeur financier Ferry Muller est satisfait. Et pense à l'avenir : « Pour l'année qui vient, les finances se présentent aussi sainement. »

La modification de la structure en CP, entamée il y a deux ans, porte ses fruits. « Nous sommes beaucoup plus conscients des coûts. Nous n'investissons plus « tout simplement » dans une coentreprise et des rachats de sociétés. Nous regardons de plus près les frais indirects et la conservation des marges fixées. En d'autres termes : chaque euro est dépensé en bonne connaissance de cause. »

« En 2013, le CP Secteur du travail « flexible » est restée largement en dessous des objectifs fixés. Cela ne nous a pas surpris. Le malaise général dans le secteur de l'intérim persiste. L'adaptation de la stratégie et la modification du modèle économique de Tence vers le travail plus mobile et en ligne nous font espérer une meilleure performance l'an prochain. Et ce, même s'il reste difficile de voir plus loin qu'un trimestre dans ce secteur. »

 

Des achats durables

Les achats durables et centralisés participent également à la bonne santé des chiffres. « Nous avons réalisé des économies en réduisant, par exemple, le nombre de marques de voiture de 29 à quatre. Et de plusieurs fournisseurs de télécommunications à un seul. En outre, au-delà des économies, nous pouvons ainsi de plus en plus travailler selon les principes des Achats socialement responsables. Mis à part le prix, la qualité et le délai de livraison d'un produit, nous prenons ainsi également en considération les aspects sociaux et environnementaux lors des décisions d'achat. Ces aspects concernent, par exemple, les conditions de travail ou l'utilisation de coton biologique dans nos vêtements de travail. Il est plus simple de convenir d'accords détaillés sur ces aspects avec un petit nombre de fournisseurs qu'avec une pléthore d'interlocuteurs. »

Priorité axée sur la continuité

Comme la continuité de l'entreprise familiale est une priorité absolue, la capacité de Vebego a été mise à l'épreuve ces dernières années à l'aide d'un test de résistance. « Afin de renforcer nos participations dans les soins de santé et les emplois protégés aux Pays-Bas, en Belgique et en Suisse, nous allons devoir investir largement durant les prochaines années. Ces investissements, nous les finançons toujours nous-mêmes. Et si la croissance est décevante dans les années qui viennent ? Il est difficile aujourd'hui d'obtenir des prêts auprès des banques. Il est donc important de savoir que l'on dispose de suffisamment de ressources soi-même. Mais je vous rassure, nous avons passé le test de résistance haut la main. »

Système ERP

Le test théorique de résistance est assorti d'un autre, pratique. « Au cours des trois prochaines années, toutes les entreprises de nettoyage néerlandaises de Vebego passeront à un nouveau système ERP. En regroupant le traitement des processus logistiques, administratifs et financiers en un seul système d'information et de gestion à l'échelle de l'entreprise, nous espérons maximiser la productivité des différentes entités et maîtriser les coûts. Une opération d'un million qui devrait en définitive engendrer un meilleur rendement. »

2014

« En 2014, il est important que nous continuions sur la même voie. Cela signifie que nous devons encore rester critiques sur les coûts, surveiller de près les marges fixées et prévoir suffisamment de ressources financières l'année prochaine. Tout cela nous permettra de poursuivre notre développement et donc d'assurer un avenir pérenne pour l'organisation. »

Haut de page