L'achat durable s'amortit très largement
Bienvenue dans la @llyfamily
Innovation

Vebego Innovations présente « le mois du... »

Coup de pouce à l'innovation

Pour stimuler l'innovation dans nos rangs, Vebego a proclamé les mois de mai et de septembre 2013 respectivement de « Mois du Portable » et de « Mois de l'Innovation Sociale ». Karolien Niederer de Vebego Innovations nous emmène dans les coulisses : « En plus du lancement de deux sites Web thématiques, avec des actualités, des faits et détails intéressants sur les différents sujets, nous avons également organisé plusieurs séminaires en ligne auxquels les collaborateurs pouvaient participer. Et ce, tout simplement sur leur ordinateur portable, tablette ou smartphone. »

« Il est impossible de faire abstraction de la communication mobile dans notre vie quotidienne. On fait tout un tas de choses sur un téléphone portable : on joue à des jeux, on effectue des paiements, et nous bavardons beaucoup via iMessage ou Whatsapp. Pendant le Mois du Portable, nous avons informé les collaborateurs des différentes entreprises de Vebego sur les ressources mobiles variées, et sur comment les appliquer dans notre prestation de service ou nos contacts avec les collègues. Le site Web thématique permettait (et permet encore) de télécharger différentes présentations et vidéos, et de lire des livres blancs. Nous avons également organisé deux webinars où les collaborateurs pouvaient poser des questions sur la communication mobile, sur l'avenir de celle-ci et comment l'utiliser à son avantage. »

Apprendre sur le terrain

Un mois d'action comparable avait été organisé par Vebego pour stimuler l'innovation sociale au sein des entreprises. Niederer : « Lors du « Mois de l'Innovation Sociale », nous avons beaucoup réfléchi à la théorie et avons collecté et partagé des expériences avec nos collaborateurs : via un site Web, lors de différentes discussions, et au moyen d'un webinar avec le Professeur Aukje Nauta. Nous avons également organisé une sorte de hackathon. Les hackathons sont très communs dans le monde des TI. Les développeurs se réunissent pour programmer ensemble. Le but est de développer une application fonctionnelle dans les 24 heures par exemple. »

La naissance d'un concept

Nous avons organisé une session de 12 heures pendant laquelle nous avons demandé à 25 collaborateurs de laisser courir leur imagination pour trouver une solution aux problèmes rencontrés au travail. Par exemple, s'il était utile d'investir dans l'accompagnement de personnes endettées. Ou comment aborder le vieillissement dans l'entreprise. En 12 heures, trois concepts ont vu le jour. Ces concepts sont actuellement mis au point.

Réussites

« Les deux mois ont été une grande réussite. Les sites Web ont reçu des visites quotidiennes et les webinars ont également fait « salle pleine ». Les résultats des sessions de 12 heures seront bientôt visibles dans la pratique. Raison de plus de se demander si nous ne devrions pas organiser d'autres mois thématiques. Déduction faite du Mois du Portable en mai et du Mois de l'Innovation Sociale en septembre, il nous reste 10 autres mois, bien sûr. Voyons... un octobre de l'esprit ouvert (innovation), un décembre des informations (massives), qui dit mieux ? »

Dilemme : innover à petits coûts

Une entreprise familiale comme Vebego a une zone de tension entre innovation et gestion, tout comme d'autres entreprises. Mais nos choix sont probablement quelque peu différents. Pour les nouvelles missions que nous acceptons, la durabilité (envers nos collaborateurs notamment) et la valeur ajoutée pour nos partenaires sont précieuses à nos yeux. En général, nous regardons aussi un peu plus loin. L'horizon d'investissement concerne principalement les générations, et pas tellement les exercices comptables. Nous prenons aussi moins de risques financiers. Que pouvons-nous réaliser avec de petites actions ? À chaque succès (ou justement ce que nous apprenons de nos échecs), nous poursuivons notre chemin ?

Notre devise est un peu « la créativité dans la pénurie ». La pénurie est, par définition, une bonne zone de tension pour l'innovation, car elle nous force à regarder un défi selon plusieurs perspectives. Les zones de tension sont très variées. Une excellente innovation, mais parfois une capacité financière limitée, ou une période de lancement inopportune.

Vebego a une unité spéciale pour l'innovation : Vebego Innovations, qui s'occupe de tous ces nouveaux développements. La réalisation à court terme (de zéro à trois ans) est de la responsabilité des entreprises. Pour les développements moins incertains, de trois ans et plus, c'est le CA qui choisit parmi les projets et les budgets. À partir de son rôle stratégique, Vebego Innovations tente de stimuler l'innovation en réunissant les idées des collaborateurs de nos entreprises et nos partenaires. D'autre part, elle apporte de l'inspiration avec des tendances et des développements à mettre ensuite en pratique avec les entreprises. Cela signifie que nous mettons beaucoup d'énergie dans la mise en contact, le partage du savoir, l’expérience et le réseau. Le plus souvent avec une certaine portée, mais parfois il y a aussi des développements qui croisent notre route et que nous ne pouvons tout simplement pas ignorer, par exemple l'intérêt déclinant pour les entreprises intérimaires.

Nous ne pouvons pas toujours améliorer les zones de tension, mais en réfléchissant aux différents intérêts à court et long terme, et selon plusieurs perspectives distinctes, nous pouvons avancer en tant que groupe.

Haut de page